RENCONTRE LITTÉRAIRE À LA MAISON DE JEUNES DE TAZMALT

Paru sur LE SOIR D’ALGÉRIE  Rubrique Culture page 10 – Lundi 07 mai 2018

 

Invité par l’association culturelle Timitar, Tadukli Tadelsant n’Timitar de Tazmalt, Karim Younès a présenté, samedi dernier, à la Maison de jeunes, son dernier ouvrage intitulé Récits et Témoignages de militants de la Fédération FLN de France.
………
Au terme de la rencontre littéraire qui a connu une assistance des grands jours, interrogé sur l’interdiction de la présentation de ses ouvrages à El Khroub dans la wilaya de Constantine, alors que dans d’autres wilayas ils n’ont pas subi «pareille censure», Karim Younès, après quelques hésitations, répond, toujours sur le même ton de la mesure que tout le monde lui connaît :

«En prenant les dispositions qui s’imposent pour assurer l’ordre, l’Etat ne fait qu’assumer le rôle qui est le sien et que nous respectons en tout état de cause. Malheureusement, certains fonctionnaires zélés, imprégnés d’arrogance et avides d’ambitions démesurées, portent atteinte, consciemment ou inconsciemment, à cet ordre même.

Croyant plaire à leur hiérarchie, attitude mesquine, dénuée de tout désintéressement car ils n’attendent que récompense en retour, ces fonctionnaires, à l’esprit manquant de maturité, oublient ou feignent d’oublier qu’ils risquent de décrédibiliser cet Etat qu’ils sont censés servir et honorer.»

A. Kersani,07 05 2018

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*