Aucune image

AHMED BEY, DERNIER DIGNITAIRE TURC DE CONSTANTINE.

mars 31, 2018 Admin1x3sfg10 0

Ahmed Bey, de son vrai nom Ahmed Ben Mohamed El-Sharif Ben Ahmed Bey El-Kolli est né en 1786 ; il défendit sa ville dont il était bey, c’est-à-dire gouverneur, depuis son intronisation par le Dey Hussein en 1826 jusqu’en 1837, date de la chute de la capitale de l’Est. Il poursuivit la résistance contre l’invasion française dans le massif des Aurès, et même au-delà dans le désert jusqu’à l’épuisement physique à la tête de ses troupes, dernières rescapées de la bataille de Constantine, remportée par l’armée coloniale. Les batailles de Staoueli et de Sidi Fredj auxquelles il avait participé à la […]

Aucune image

STATUT DE CAPITALE POUR ALGER, SUPPLANTANT BÉJAIA, CAPITALE MILLÉNAIRE, HAMMADITE PUIS HAFSIDE.

mars 31, 2018 Admin1x3sfg10 0

Face à la dénégation de l’identité des Algériens, de la destruction sauvage de leurs biens, les populations nombreuses des environs de Bejaia, appuyées de milliers d’Algériens répondant à l’appel au Djihad contre les Espagnols proclamé par Salah Rais, quatrième Pacha turc d’Alger, ont uni leurs forces pour mettre fin à la présence coloniale espagnole après 45 ans d’occupation. Le successeur du roi de Bejaia Abdelaziz Ibn Abbas, installé dans sa nouvelle capitale de substitution, à Ath Abbas, mobilisa 8 000 hommes. Le roi de Koukou, sur les monts du Djurdjura, Ahmed Oul kadhi en fit autant. En un temps record, […]

Aucune image

LA LÉGENDE DES REDJAL SEBAA (LES SEPT HOMMES)

mars 31, 2018 Admin1x3sfg10 0

Les femmes continuent à ce jour de déposer des cierges en leur souvenir, notamment dans les niches percées dans les murs d’enceinte des anciens forts espagnols. Un mystère entoure cette légende, elle tourne autour de sept jeunes hommes qui se sont portés volontaires pour escalader le mur du fort impérial espagnol, actuel Bordj Moussa, siège du pouvoir de l’occupant espagnol. Après plusieurs assauts, sans résultat, on se demanda, si un jour, les Musulmans ne devraient pas l’abandonner aux Chrétiens. Il en fut de même pour les deux autres forts Abdelkader et de la Kasbah, où se terraient les garnisons espagnoles, […]